Soins aux racines - Woodtli + Leuba SA - Soins aux arbresWoodtli + Leuba SA – Soins aux arbres

Soins aux racines

Introduction
Nous savons tous qu’un arbre possède des racines qui ont pour buts de maintenir la structure mais aussi l’absorption de l’eau, des sels minéraux et des nutriments. Mais les racines respirent également et sont une partie de l’arbre très fragile et très importante pour son développement et son bon fonctionnement.
Une terre sèche, pauvre en nutriments ou encore compactée, va créer un stress. Bois morts, réduction de couronne, feuillage devenant clair ou encore chute prématurée des feuilles peuvent être les symptômes d’un problème lié à la qualité du sol. Dans le pire des cas, l’arbre va provoquer une forte réduction de couronne pouvant entraîner la mort.

Il est donc important que le sol soit de bonne qualité afin de favoriser le bon développement du système racinaire.

Où se trouvent les racines
Une racine sera capable de se développer partout où se trouve de l’espace, de l’oxygène, de l’humidité, de la température et des nutriments.
Il faut savoir que les racines d’un arbre poussent dans les premiers 80cm du sol (pour un arbre adulte). En largeur par contre, les racines sont capables de s’étendre au-delà de l’aplomb de la couronne.

Les problèmes
Les cas les plus fréquents de dommages racinaires se passent lors des chantiers de construction. Une fouille, une canalisation ou encore une banale construction telle qu’une route se situant trop proche d’un arbre vont créer des dommages directs (blessures). Le passage répétitif de véhicules, machines, mais aussi de l’homme ou encore le stockage au pied de l’arbre, eux, vont créer des problèmes de tassement. Une fois le sol compacté, il n’est plus possible pour les racines de respirer, dû au manque d’oxygène. L’eau ne s’infiltre plus correctement, dû aux pores qui se sont refermés. Les bactéries, pathogènes, mycorhizes, insectes et vers de terre ne sont plus capables de rendre la terre riche et vivante.
Le sol devient donc impraticable pour les racines et c’est là que la santé de l’arbre est en danger.

006 007

Les solutions
Il existe plusieurs méthodes pour y remédier ou du moins réduire les dommages et le stress.

Le mulching : est un mélange de déchets végétaux broyés de matières organiques et ayant l’aspect d’un terreau. Le mulch est étalé sous la couronne de l’arbre, en une couche de 10 à 15cm d’épaisseur. Il a pour principal but d’améliorer la qualité du sol en apportant de nombreux nutriments mais sert également à préserver l’humidité et à aérer le sol sur le long terme.
C’est la méthode la plus simple qui soit. Mais suivant le sol, elle ne sera pas efficace sur le court terme.

Les trous faits à la tarière : à l’aide d’une mèche de 6 à 8cm de diamètre, on effectue de multiples trous de 30 à 40cm de profondeur, avec un espacement de 40 à 60cm entre chaque trou. Puis, nous remplissons ces trous avec un mélange appelé Radosan (mélange d’argile expansée, d’engrais organique et de mulch).
Cette méthode va aérer partiellement le sol mais aussi apporter de la matière organique aux racines. Elle peut être combinée avec un épandage de mulch sur toute la surface à l’aplomb de la couronne.
Il faut savoir qu’avec cette méthode, malheureusement, certaines racines vont être endommagées par la mèche de la tarière. Mais les dégâts restent minimes car les trous ne se font pas trop proche du tronc (les racines principales dites contreforts ne sont donc pas touchées).

soins aux racines tarrière
tarrière mécanique

Le Tree Air Spade : cette technique consiste à décompacter le sol grâce à de l’air comprimé qui vient transformer une terre compacte en une terre légère et meuble. À l’aide d’une buse reliée à un pistolet et à un compresseur, nous pouvons décompacter le sol sur une profondeur de + de 20cm. L’air comprimé n’endommage pas les racines.
Lors de l’utilisation, il est important de respecter le diagramme suivant afin de ne pas fragiliser l’ancrage de l’arbre au sol.
zonesPuis nous ajoutons du mulch au pied de l’arbre sur toute la superficie de la couronne. Aux endroits où le sol a été décompacté, nous mélangeons mulch et sol afin d’apporter des nutriments en profondeur.
En fonction des conditions particulières à chaque cas, il est également possible d’incorporer dans le sol fraîchement aéré des spores de champignons mycorhiziens qui seront directement en contact avec les racines de l’arbre et auront des conditions idéales pour former des mycorhizes dont on connait l’importance pour la santé des arbres.
Cette technique est très efficace. Elle améliore grandement la qualité du sol.
La différence se voit après 2 à 3 ans seulement.
Ici un avant-après, réalisé en Angleterre par une connaissance, très satisfaite de la technique provenant des Etats-Unis.
004005